Parcours initiatique

Le travail Soma demande une pratique régulière pour être intégré avec une progression très suivie.

 

Comme toute pratique artistique et corporelle, la durée dépend de l’intérêt que chacun y trouve.

 

Pour préserver l’esprit de groupe et l’efficacité de ce travail, l’assiduité est indispensable.

La déconstruction des croyances

Un premier parcours propose de balayer les moments clés de l’architecture de nos croyances : identifier les dictatures internes, le rôle et le lien à la mère, au père, au couple, les factures trans générationnelles qui nous suivent jusque dans le couple, l’acceptation des parts masculines et féminines en nous, le recul sur notre propre histoire et le changement de regard sur elle pour s’offrir des pensées-racines positives et nourrissantes.

La puissance de nos pensées

Dès le début du travail on se rend compte de l’importance des états modifiés de conscience et de l’imaginaire, véritable vivier à sensations ne demandant qu’à être apprivoisées pour alimenter notre perception des choses et dépasser sensoriellement les croyances. Avec ces outils, dans le travail sur la fusion à la mère par exemple, on comprend ce qui relie notre psychisme aux lieux de notre sécurité : les plexus, le système digestif. On peut alors commencer à explorer les énergies circulant dans le corps et vérifier la puissance de nos pensées sur nos organes vitaux.

Un voyage initiatique

Tous ces mécanismes ne se démontent pas, ne s’expriment pas en un stage ! C’est un chemin, un lent mais passionnant voyage iniatique dans la terre inconnue que nous sommes à nous-mêmes, nous permettant de découvrir de nouvelles compétences issues de nos différences et non de nos formatages.

Un laboratoire de recherche sur le potentiel humain

Certains souhaitent continuer après ce grand état des lieux. L’exploration se fait alors plus fine sur les perceptions dans une pratique lente et créatrice. C’est alors un travail de recherche qui prend le pas sur le développement personnel. Les stages deviennent alors une pratique régulière, un véritable laboratoire de recherche sur le potentiel humain, que certains aiment à mener le plus loin possible.

De nouveaux groupes s’ouvrent régulièrement pour entreprendre ce parcours initiatique.

 

Le travail se fait soit à Puymule,
soit à Paris avec 2 sessions par an à Puymule.

 

Vous vous sentez concerné.e, touché.e ? Vous vous demandez si ce travail peut vous convenir ? Vous souhaitez avoir plus d’information ? 

Nous contacter
centre soma parcours initiatique developpement personnel

Suivez les infos du Centre Soma



    Prochains ateliers, articles sur nos thématiques phares, rendez-vous du mois… On vous envoie toutes les infos utiles directement dans votre boîte mail.

    suscipit neque. felis dictum ultricies mi, mattis risus. elit. pulvinar elit.